Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 174
Temps de recherche: 0.176s

contemplation

Je me dis souvent que si nos grandes religions monothéistes avaient placé la méditation au centre de leurs pratiques notre société occidentale se trouverait sur une voie plus "sage", où les valeurs capitalistes avides, compulsives et clinquantes seraient regardées avec une distance goguenarde et amusée. Sous cet angle le bouddhisme à beaucoup d'atouts à faire valoir.

Auteur: MG

Info: janv. 2009

[ sérénité ]

 

Commentaires: 0

complétude

Dans la "voie de la Vérité", il n'y a pas de différence entre les hommes et les femmes, ni entre les races ou les religions.

Auteur: Elahi Ostad

Info:

 

Commentaires: 0

oppression

Entre colonisateur et colonisé, il n'y a de place que pour la corvée, l'intimidation, la pression, la police, le vol, le viol, les cultures obligatoires, le mépris, la méfiance, la morgue, la suffisance, la muflerie, des élites décérébrées, des masses avilies. [...] J'entends la tempête. On me parle de progrès, de "réalisations", de maladies guéries, de niveaux de vie élevés au-dessus d'eux-mêmes. Moi, je parle de sociétés vidées d'elles-mêmes, des cultures piétinées, d'institutions minées, de terres confisquées, de religions assassinées, de magnificences artistiques anéanties, d'extraordinaires possibilités supprimées. On me lance à la tête des faits, des statistiques, des kilométrages de routes, de canaux, de chemin de fer. Moi, je parle de milliers d'hommes sacrifiés au Congo-Océan. Je parle de ceux qui, à l'heure où j'écris, sont en train de creuser à la main le port d'Abidjan. Je parle de millions d'hommes arrachés à leurs dieux, à leur terre, à leurs habitudes, à leur vie, à la danse, à la sagesse. Je parle de millions d'hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d'infériorité, le tremblement, l'agenouillement, le désespoir, le larbinisme. On m'en donne plein la vue de tonnage de coton ou de cacao exporté, d'hectares d'oliviers ou de vignes plantés. Moi, je parle d'économies naturelles, d'économies harmonieuses et viables, d'économies à la mesure de l'homme indigène désorganisées, de cultures vivrières détruites, de sous-alimentation installée, de développement agricole orienté selon le seul bénéfice des métropoles, de rafles de produits, de rafles de matières premières.

Auteur: Césaire Aimé

Info: Discours sur le colonialisme

[ colonialisme ]

 

Commentaires: 0

être humain

Nous sommes dans un malentendu. Certaines religions ont une grande responsabilité pour avoir instauré l'homme prince de la création. Les Peaux-Rouges ne disent pas : "La Terre nous appartient." Ils disent : "Nous appartenons à la Terre." Toutes les autres balivernes qu'on a inventées ont apporté l'arrogance à l'humain.

Auteur: MG

Info: 2 fév. 2012

[ anthropomorphisme ] [ écologie ]

 

Commentaires: 0

pacifisme

Zawinul n'aimait pas les religions. Il disait des choses comme : La religion c'est de la connerie. La seule qui soit est la musique. J'ai un jour donné un concert à Jérusalem et je crois pouvoir dire que ce fut l'unique moment où les Arabes, les Juifs et tous les gens présents se tenaient la main. C'était la paix totale entre eux.

Auteur: Internet

Info:

[ jazz ]

 

Commentaires: 0

accueil

- A Paradis, n'entrent ni les races, ni les couleurs de peau, ni les religions, ni l'argent, ni le désir de possession, ni le désir de dominer les autres, ni la violence, ni les égoïsmes, ni les rivalités, prévenait Ma, le premier jour de l'arrivée d'un éclopé de la vie...

Auteur: Nozière Jean-Paul

Info: Camp Paradis

[ havre - ]

 

Commentaires: 0

causes-effets

La peur de la mort est l'unique source des religions.

Auteur: Maeterlinck Maurice

Info:

[ explication ]

 

Commentaires: 0

certitude

[...] le péché fondamental des religions : faire des adeptes qui ne posent plus de questions. L'attitude scientifique est exactement à l'opposé.

Auteur: Jacquard Albert

Info: Petite philosophie à l'usage des non-philosophes, p. 155, Éd. Québec-Livres

[ abrutissement ]

 

Commentaires: 0

justification

Toutes les religions du monde ont autorisé des forfaits innombrables. Les juifs, enivrés des promesses de leur Dieu, se sont arrogés le droit d'exterminer des nations entières. Fondés sur les oracles de leurs dieux, les Romains, en vrais brigands, ont conquis et ravagé le monde. Les Arabes, encouragés par leur divin prophète, ont porté le fer et la flamme chez les chrétiens et les idolâtres. Les chrétiens, sous prétextes d'étendre leur sainte religion, ont cent fois couvert de sang l'un et l'autre hémisphère.

Auteur: Meslier Jean

Info: Le bon sens {parfois attribué au baron d'Holbach}

[ compromission ] [ barbarie ]

 

Commentaires: 0

imagination

"Ne pourrions-nous admettre que le but de la vie consiste tout simplement à voir ?" John Gray
...dans les croyances primitives du Nord, les yeux étaient le germe de ce que les religions ultérieures il est convenu d'appeler l'âme. En eux s'allumait la force de l'esprit. Regarder était synonyme d'être.
Pour les animistes, chaque pierre, arbre, montagne ou rivière est doté d'une âme. Rien d'étonnant à ce que toute la nature nous regarde en silence. Combien de fois, roulant ma bosse sur les sentiers du Nord, ai-je eu l'impression d'être observé, comme si quelqu'un me regardait sans cesse, m'épiant d'un fourré, scrutant depuis les montagnes, regardant du fond d'un lac. Cette impression est encore renforcée par le silence exceptionnel de la nature du Nord, par son mutisme.

Auteur: Wilk Mariusz

Info: Dans les pas du renne

[ se sentir épié ]

 

Commentaires: 0