Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 577
Temps de recherche: 0.5391s

littérature

Ni l'essai historique, ni la littérature d'imagination ne peuvent remplir la tâche d'enregistrer les mutations cellulaires de l'histoire au sein de la vie privée. Reste l'autobiographie explicite, pour pouvoir exécuter cela.

Auteur: Vittorini Elio

Info:

[ vérité ] [ sincérité ]

 

Commentaires: 0

évolution

C'est le langage qui doit s'adapter aux faits et non l'inverse. Tenter d'accommoder l'interprétation d'un phénomène avec un langage déjà formé et rempli d'a priori ne peut mener qu'à des conclusions fausses sur la nature des choses.

Auteur: Wittgenstein Ludwig

Info:

[ limitation ] [ adaptation ] [ mathématiques ] [ dépassement ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

vieillesse

[...] pour accomplir sa destinée d'homme âgé et remplir convenablement sa mission, il faut accepter le grand âge et tout ce que cela implique, il faut acquiescer à tout cela. Sans ce consentement, sans cette soumission à toutes les exigences de la nature, notre vie perd son sens et sa valeur et, que nous soyons jeunes ou vieux, nous commettons une trahison.

Auteur: Hesse Hermann

Info: Éloge de la vieillesse, trad. Alexandra Cade, p.65, Livre de poche/biblio, n°3376

[ vécue ] [ résignation ]

 

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Autant je vivrai, je t'offre ma vie et que puis-je faire ?
Que je verse des larmes ou que je soupire, tes peines je les garde
Tu dis : "Je suis une biche". Laisse-moi t'admirer, un regard ma mie
Viens donc au jardin que je chante louanges, ma mie je t'en prie !

Coiffure en bouquet, lèvres délicieuses - l'heure de la merveille,
Allons dans les champs jusqu'à la rivière - l'heure de la gazelle,
Rossignol et Rose, Rose et clos en fleurs - l'heure de la balade,
Viens donc au jardin que je chante louanges, ma mie je t'en prie !

Rentrons en causant, l'arbuste a perlé de rosée de nuit.
Chantons en cadence, tulipes colorées la Rose est ouverte.
De jacinthes des bois, rossignols errants le jardin est plein.
Viens donc au jardin que je chante louanges, ma mie je t'en prie !

L'image de Leïla noblement créée parfaite harmonie.
Tes cheveux, ma mie, restèrent sur la lisse je m'évanouis.
Et sur le rosier le rossignol dort comme le jardin est beau.
Viens donc au jardin que je chante louanges, ma mie je t'en prie !

Habillée de soie, d'or et bigarrée fine branche de cyprès,
Tu tiens un calice, remplis-le de vin, j'adore ce pichet,
Si tu viens au clos, tu tourmenteras ton Sayat-Nova.
Viens donc au jardin que je chante louanges, ma mie je t'en prie !

Auteur: Sayat-Nova

Info: Autant je vivrai, je t'offre ma vie 2 mai 1757

[ poème ]

 

Commentaires: 0

littérature

Miguel Hernández était cet écrivain sorti de la nature comme une pierre intacte, à la virginité sauvage et à l'irrésistible force vitale.
Il racontait combien c'était impressionnant de poser ses oreilles sur le ventre des chèvres endormies. On pouvait ainsi entendre le bruit du lait qui arrivait aux mamelles, cette rumeur secrète que personne n'a pu écouter hormis ce poète des chèvres.
A d'autres reprises il me parlait du chant des rossignols.
Le Levant espagnol d'où il provenait, était chargé d'orangers en fleurs et de rossignols. Comme cet oiseau n'existe pas dans mon pays, ce sublime chanteur, ce fou de Miguel voulait me donner la plus vive expression esthétique de sa puissance. Il grimpait à un arbre dans la rue, et depuis les plus hautes branches, il sifflait comme chantent ses chers oiseaux au pays natal.
Comme il n'avait pas de quoi à vivre, je lui cherchais un travail.
C'était difficile pour un poète de trouver du travail en Espagne.
Finalement un Vicomte, haut fonctionnaire des Relations, s'intéressa à son cas et me répondit que oui, qu'il était d'accord, qu'il avait lu les vers de Miguel, qu'il l'admirait, et que celui-ci veuille bien indiquer quel type de poste il souhaitait pour rédiger sa nomination.
Rempli de joie, je dis au poète:
- Miguel Hernández, tu as enfin un destin. Le Vicomte t'embauche.
Tu seras un haut employé. Dis-moi quel travail tu désires effectuer pour que l'on procède à ton engagement.
Miguel demeura songeur. Son visage aux grandes rides prématurées se couvrit d'un voile méditatif. Des heures passèrent et il fallut attendre l'après-midi pour qu'il me réponde. Avec les yeux brillants de quelqu'un qui aurait trouvé la solution de sa vie, il me dit:
- Le Vicomte pourrait-il me confier un troupeau de chèvres par ici, près de Madrid ?
Le souvenir de Miguel ne peut s'échapper des racines de mon coeur. Le chant des rossignols levantins, ses tours sonores érigées entre l'obscurité et les fleurs d'orangers, dont la présence l'obsédait, étaient une des composantes de son sang, de sa poésie terrestre et sylvestre dans laquelle se réunissaient tous les excès de la couleur, du parfum et de la voix du Levant espagnol, avec l'abondance et la fragrance d'une puissante et virile jeunesse.

Auteur: Neruda Pablo

Info: Confieso que he vivido 1974

 

Commentaires: 0

politique

Chaque individu qui se retrouve en politique dans une fonction principale doit s'examiner sans cesse, pour savoir s'il peut remplir la demande. Un ministre-président aussi, tout comme un président de groupe parlementaire ou un ministre.

Auteur: Kohl Helmut

Info:

[ responsabilité ] [ introspection ]

 

Commentaires: 0

culture

La connaissance est le soleil qui éclaire l'esprit humain; elle répand ses rayons brillants dans toutes les directions ; remplissant le monde de sa clarté, ainsi l'esprit nage sur ses clairs rayons et baigne dans sa mer lumineuse.

Auteur: Bechstein Ludwig

Info:

[ optimisme ] [ naïveté ] [ raison ]

 

Commentaires: 0

exploiter

Agrandissez l'opportunité et vous verrez la personne faire en sorte de la remplir.

Auteur: Ginzberg Eli

Info:

[ opportunisme ] [ tirer parti ]

 

Commentaires: 0

question

Une tasse déjà pleine ne peut recevoir de liquide supplémentaire. Devons nous absolument abandonner une partie de ce que nous savons pour pouvoir nous remplir encore plus ?

Auteur: Mg

Info: janv. 2009

[ mémoire ]

 

Commentaires: 0

convention

La jeune femme avec son fils est une bourgeoise bourgeoisante raidement vautrée, à maigre corps perdu, dans tous les signes de la bourgeoisie sans état d'âme, du strict blazer bleu marine à la jupe plissée, des mocassins à boucle au sac en bandoulière enté d'un foulard de soie. Son apparence lui est entièrement intimée par son milieu. Mais elle est convaincue d'être tout simplement elle-même, dans la naturelle modestie de l'être. Reniant son paraître comme tel, essentialiste sans le savoir, elle prend pour son moi unique la pauvre copie qu'elle remplit sous la dictée, et le pire c'est qu'elle a raison.

Auteur: Camus Renaud

Info: Notes sur les manières du temps, P.O.L., p. 304

[ adaptation ]

 

Commentaires: 0