Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 17
Temps de recherche: 0.0404s

monde fermé

Telles furent les conséquences immédiates de la déforestation et d'autres actions de l'homme sur l'environnement. Les conséquences ultérieures prirent la forme d'une famine et d'une chute dramatique qui firent sombrer la population dans le cannibalisme. Les récits faits par les insulaires survivants de cette famine sont graphiquement confirmés par la prolifération de petites statues appelées moaï kavakana, qui montrent des individus affamés aux joues creuses et aux côtes saillantes. Le capitaine Cook, en 1774, décrivit les Pascuans comme des êtres "petits, maigres, effarouchés et misérables". Le nombre de sites d'habitation sur les basses terres côtières, où se concentrait la majorité de la population, diminua de 70% par rapport à son chiffre maximal atteint en 1400-1600 et les années 1700, suggérant une diminution identique du nombre d'habitants. Pour remplacer leurs anciennes sources de viande sauvage, les Pascuans se tournèrent vers la source la plus abondante et qui jusqu'alors n'avait pas été exploitée : les humains, dont on vit apparaître fréquemment les os non seulement dans les cimetières mais aussi (brisés pour en extraire la moelle) sur les tas de détritus des Pascuans de la fin de la période. La tradition orale des insulaires est riche de récits hantés par le cannibalisme; la pire injure que l'on pouvait lancer à un ennemi était : "la chair de ta mère est coincée entre mes dents".

Auteur: Diamond Jared Mason

Info: Effondrement, Chapitre Crépuscule sur l'île de Pâques

[ épuisement des ressources ] [ anthropophages ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

collapsologie

L’an 2050 est présenté [par Joe Quirk] comme une "échéance mortelle" (deadly deadline), du fait de la conjonction de plusieurs manques en ressources essentielles pour la survie de l’humanité :
- Pénurie d’eau. La moitié de la population mondiale sera touchée. (Au cours du dernier demi-siècle, la quantité d’eau douce disponible par habitant de la terre a déjà été divisée par deux.)
- Pénurie de nourriture. Même avec un accroissement de 50% des rendements agricoles, avance Quirk, il faudrait pour nourrir l’humanité en 2050 augmenter l’aire des surfaces cultivées de 22 millions de kilomètres carrés, une étendue presque équivalente à celle de l’Amérique du Nord (ou quarante fois la France, dont on sait par ailleurs que les surfaces agricoles se réduisent à un rythme alarmant sous les avancées du bitume).
- Pénurie d’hydrocarbures. (On pourrait aussi ajouter : pénurie de métaux. Il reste beaucoup d’hydrocarbures dans le sol, mais de plus en plus de métaux sont nécessaires pour les extraire ; il reste beaucoup de minerais à exploiter, mais il faut de plus en plus d’énergie pour y avoir accès […].)
- Pénurie de poissons. Au rythme actuel de pêche, les océans seront vides en 2050. (L’aquaculture ne saurait être une solution, dans la mesure où les poissons d’élevage sont nourris avec des farines de poissons sauvages – qui n’existeront plus -, ou des farines végétales – mais les terres agricoles manqueront.)
- Pénurie de phosphates. (L’épuisement des sols provoqué par l’agriculture telle qu’elle est actuellement pratiquée ne peut être compensé que par un recours massif aux engrais phosphatés, qui viendront à manquer.)
- Pénurie des terres. 80% des mégapoles, qui ne cessent de grossier, sont situées sur une côte ou dans une plaine fluviale menacées par l’élévation du niveau de la mer.

Auteur: Rey Olivier

Info: Dans "Leurre et malheur du transhumanisme", pages 172 à 174

[ épuisement des ressources naturelles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

consumérisme

Cette pulsion consommatrice se fait au détriment du produit, mais aussi de ceux qui produisent le produit. On oublie toujours que ce produit vient d’un travail humain ou de la nature, c’est le rôle de la publicité. On voit apparaître une sorte de boulimie planétaire où 20% de la population dévore ce que produisent les autres, parce que c’est son droit.

Auteur: Brune François

Info: "Divertir pour dominer", page 91

[ face cachée ] [ exploitation humaine ] [ ressources ] [ nord-sud ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

autodéfense

Et puis, surtout, bande de cons, vous ne vous rendez pas compte que je n'ai pas grand-chose à perdre, que ma vieille peau, mes jambes pétées, mon intestin foutu, ne me manqueront pas, puisqu'ils me manquent déjà, puisque la seule chose valable dans cette chienne de vie, c'est la jeunesse, et que celle-ci, je l'ai dans le dos.

Auteur: Pouy Jean-Bernard

Info: La Clef des mensonges

[ agression ] [ ressource ]

Commenter

Commentaires: 0

autodéfense

Rien à foutre les gars, j'ai un cancer en phase terminale. Mon toubib vient de m'apprendre que j'en ai pour deux semaines au mieux.

Auteur: Mg

Info: 2002

[ agression ] [ ressource ]

Commenter

Commentaires: 0

écologie

Nous nous sommes enrichis de l'utilisation prodigue de nos ressources naturelles et nous avons de justes raisons d'être fier de notre progrès. Mais le temps est venu d'envisager ce qui arrivera quand nos forêts ne seront plus, quand le charbon, le fer et le pétrole seront épuisés, quand les sols auront été appauvris et lessivés vers les fleuves, polluant leurs eaux, dénudant les champs et faisant obstacle à la navigation.

Auteur: Roosevelt Théodore

Info:

[ visionnaire ] [ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

écologie

Les plus grandes épreuves auxquelles le Monde aura à faire face dans les années à venir seront la surpopulation, le manque de ressources (eau, matières premières, pétrole...), des pandémies de toutes sortes de maladies connues et nouvelles, des pollutions de toutes sortes (chimiques, air, eau, alimentation...)

Auteur: Einstein Albert

Info:

[ visionnaire ] [ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

écologie

Si on augmente pas le prix de l'énergie, on se dirige droit vers une dictature.

Auteur: Boiteux Marcel

Info: ancien PDG d'EDF

[ ressources ] [ limitation ]

Commenter

Commentaires: 0

autodéfense

Une amie à moi, chez qui je logeais à l'occasion lorsque je descendait du Massachusetts, emmenée de force dans une cave par un inconnu qui voulait en faire son jouet sexuel (ça se passait dans les années 80, du côté des avenues A,B et C à New-York) s'en est sortie en simulant un étouffement, copiant une forte crise d'asthme dont elle avait lu la description dans un roman. Le type, décontenancé, effrayé, on ne le saura jamais, s'en est allé.

Auteur: Mg

Info: juin 2011

[ ressource ] [ viol ] [ astuce ] [ femmes-hommes ] [ self-défense ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillir

Tu peux être jeune et sans argent mais tu ne peux pas être vieux de même.

Auteur: Williams Tennessee

Info:

[ survie ] [ ressources ]

Commenter

Commentaires: 0