Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0253s

moteur

Par ailleurs, celui qui adhère au mythe du complot a le sentiment d'en savoir plus que le quidam et d'être moins naïf. Les mythes du complot flattent souvent les stéréotypes, ce qui les rendent séduisants. (...) Le hasard en effet est indésirable pour l'esprit et inadmissible face au malheur, et les théories du complot sont avant tout un anti-hasard.

Auteur: Bronner Gérald

Info: Coïncidences : Nos représentations du hasard

[ réconfort ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

candeur

- Quand j'avais, genre treize ans, je pensais que ça devait être assez cool d'être une prostituée... Je m'imaginais que des types séduisants te filaient des rendez-vous romantiques, que tu couchais avec et qu'en plus ils te payent pour...

Auteur: Clowes Daniel

Info: Ghost world

[ naïveté ]

 

Commentaires: 0

écriture

Les écrivains qui refusent leurs propres démons et s’imposent certains sujets, en ne croyant pas les premiers assez originaux ou séduisants, à l’inverse des seconds, se trompent du tout au tout. Un sujet en littérature n’est ni bon ni mauvais. Il peut être les deux à la fois ; cela ne dépend pas du thème en soi, mais de ce qu’il devient en se matérialisant en roman à travers une forme, une écriture, une structure narrative.

Auteur: Vargas Llosa Mario

Info: Lettres à un jeune romancier

[ sincérité ] [ travail ] [ transmutation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

transgression

[...] Les vampires étaient sûrement d’affreuses créatures à la chair verte pourrie et aux ongles d’un kilomètre de long, sans parler de leur mauvaise haleine, qui aurait pu aplanir un troupeau de buffles. Ils ne pouvaient pas être aussi magnifiques et séduisants comme Roman. Ils ne pouvaient pas embrasser comme lui.
Oh mon Dieu, elle l’avait embrassé ! Elle avait glissé sa langue dans la bouche d’une créature diabolique. Oh merde, ça produirait tout un effet dans le confessionnal. Dites deux "Je vous salue Marie", et évitez de nouveaux contacts avec le rejeton du diable.

Auteur: Kerrelyn Sparks

Info: Bons baisers du vampire, Tome 1

[ femmes-hommes ]

 

Commentaires: 0

économie

La durée du travail : Le mythe prend deux formes :
a) La croyance selon laquelle la mesure sera gratuite, sans pertes, ni manque à gagner. Il serait certes possible aujourd'hui le ne travailler que 15 heures ou même moins, si nous nous contentions des consommations de 1900. Mais le même progrès technique ne se mange pas deux fois.
b) La croyance, plus répandue encore, selon laquelle la réduction de la durée du travail augmente à proportion le nombre des emplois. Cette idée résulte d'une opération arithmétique simple, qui suppose implicitement que rien n'est changé dans l'économie, en dehors de cette durée, comme si le travail total était une masse déterminée que l'on peut partager de diverses façons.
Ces sophismes sont si séduisants qu'il est difficile d'y résister. Ceux qui les dénoncent passent pour des attardés, ou pour les défenseurs du camp des propriétaires.

Auteur: Valéry Paul

Info: Regards sur le monde actuel <p.91>

 

Commentaires: 0

relatif

Un jour, alors que nous venions de parler de ce qu'il est convenu d'appeler la cruauté du Moyen Âge, il déclara : " En vérité, cette cruauté n'en est pas une. Un homme du Moyen Âge serait autrement horrifié par notre mode de vie contemporain qu'il trouverait féroce, effroyable et barbare ! Chaque époque, chaque culture, chaque coutume et chaque tradition a sa spécificité, ses propres aspects délicats ou rudes, séduisants ou atroces ; elle considère certaines souffrances comme naturelles, accepte de supporter avec patience certains maux. L'existence humaine ne devient une souffrance, un enfer que lorsque deux époques, deux cultures, deux religions interfèrent l'une avec l'autre. Un homme de l'Antiquité ayant dû vivre au Moyen Âge aurait lamentablement péri, suffoqué. De la même manière, il est certain qu'un sauvage étoufferait au milieu de notre civilisation. Parfois une génération entière se trouve prise entre deux époques, entre deux styles de vie ; à tel point qu'elle perd toute notion d'évidence, tout savoir-vivre, tout sentiment de sécurité et d'innocence."

Auteur: Hesse Hermann

Info: Le Loup des steppes

[ points de vue ]

 

Commentaires: 0

homosexuel

Amoureux, amoureux... comment voulais-tu que je sois amoureux ? Je suis pédé, je n'aime pas les femmes, j'aime les hommes. Les hommes forts, appétissants, séduisants, ça, ça me chatouille le ventre... mais une femme...

Auteur: Reyes Alejandro

Info: La petite reine de Bahia

[ gay ] [ libidineux ]

 

Commentaires: 0

idéalisation

Cette montagne rend la contrée qu'elle domine charmante et digne d'admiration à tout point de vue : après nous être dit cela pour la centième fois, nous nous trouvons, à son égard, dans un état d'esprit si déraisonnable et si plein de reconnaissance que nous nous imaginons qu'elle, la donatrice de tous ces charmes, doit être, elle-même, ce qu'il y a de plus charmant dans la contrée - et c'est pourquoi nous montons sur la montagne et nous voilà désillusionnés!
Soudain la montagne elle-même, et tout le paysage qui l'entoure, se trouvent comme désensorcelés; nous avons oublié qu'il y a certaines grandeurs tout comme certaines bontés qui ne veulent être vues qu'à une certaine distance, et surtout d'en bas, à aucun prix d'en haut, - ce n'est qu'ainsi qu'elles font de l'effet.
Peut-être connais-tu des hommes, dans ton entourage, qui ne doivent se regarder eux-mêmes qu'à une certaine distance pour se trouver supportables, séduisants et vivifiants; il faut leur déconseiller la connaissance de soi.

Auteur: Nietzsche Friedrich Wilhelm

Info:

[ anti-introspection ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par Coli Masson