Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 19
Temps de recherche: 0.074s

vêtements

Les habits, selon les première preuves directes d'il y a vingt mille ans, furent dès le départ la solution la plus pratique pour transmettre visuellement des messages sociaux, sans cesse et de manière silencieuse.

Auteur: Barber Elizabeth Wayland

Info:

[ sémiotique ] [ signes ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sourde muette non-voyante

Le point de départ de la méthode consiste à donner à l'enfant, par des moyens ingénieux, la notion du signe, c'est-à-dire à lui faire saisir le rapport qui existe entre le signe et l'objet, à savoir entre l'objet palpé et le signe mimique qui le représente. seconde naissance.

Auteur: L'Épée Charles-Michel de Lespée

Info: A propos de Marie Heurtin (1885 - 1921) sourde, muette et aveugle de naissance tout comme Helen Keller

[ seconde naissance ] [ sémiotique appliquée ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

signe

Il n’y a pas de contenu du langage ; comme communication, le langage communique une essence spirituelle, c’est-à-dire purement et simplement une communicabilité.[…]
C’est précisément ce que signifie le concept de révélation lorsqu’il tient le caractère intangible du verbe pour l’unique et suffisante condition et caractéristique de la nature divine de l’essence spirituelle qui s’exprime en lui.

Auteur: Benjamin Walter

Info: Oeuvres, tome 1

[ quasi-esprit ] [ sémiotique ] [ trace parlante ]

 
Commentaires: 4
Ajouté à la BD par miguel

vocabulaire

Les mots, comme les êtres et les groupes humains, voyagent, se déplacent, émigrent et immigrent, avec des fortunes diverses. Cependant, les mots ne sont pas vivants ; ils peuvent s'effacer, mais non pas mourir. Ils appartiennent à l'espèce immense des SIGNES, ces réalités physiques qui donnent aux humains accès au réel et à l'imaginaire, au concret et à l'abstrait, à la matière et à l'Esprit.

Auteur: Rey Alain

Info: Le Voyage des mots : De l'Orient arabe et persan vers la langue française

[ archétype ] [ théorie-pratique ] [ chair-esprit ] [ sémiotique ]

 

Commentaires: 0

lacanisme

La psychanalyse ne confond pas la parole avec le bruit qu'elle fait, un clignement d’oeil c’est du langage... La parole est ce qui engage le corps, raison pour laquelle pour Lacan l’écrit n’est pas du langage. Mais on peut parler sur un écrit... Question : Si l'écrit n'est pas du langage, qu'est-ce ? - une trace... le Réel n’est plus porté par une énonciation, mais par le trait d’écrit...

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info:

[ verbe superfétatoire ] [ sémiotique générale ]

 
Mis dans la chaine
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel

réserve

Ni le "devoir de mémoire" qui tend à devenir aussi formel et vide que l'étaient les cours d'instruction civique, ni les voeux démocratiques, ni les indignations moralisantes n'ont de poids devant la réalité d'une vraie trace, autant dire d'une cicatrice. On peut aider l'autre à parler, on ne peut pas parler en son nom. On doit écouter, on ne doit pas jaboter sans fin. Aucun slogan, une marche silencieuse. 

Auteur: Bailly Jean-Christophe

Info: In "Tuiles détachées", éd. Christian Bourgois, p. 110

[ discours officiels ] [ substitution ] [ sémiotique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Benslama

identification consensuelle

C’est d’ailleurs tout le génie de la signalétique que d’inventer des signes susceptibles de faire coïncider presque automatiquement toutes les interprétations qu’ils suscitent vers un contenu mental unique. Un peu comme un conteur qui faire naître simultanément une même émotion dans l’esprit de chacun de ses auditeurs. Le signe parfait et le conteur génial exercent ainsi tous deux une certaine forme de tyrannie sur la scène de notre vie mentale.

Auteur: Naccache Lionel

Info: Le chant du signe

[ balisage mental ] [ convention grégaire ] [ sémiotique ] [ symbole ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dilution narrative

Ainsi naît l’allégorie. Elle n’est pas la même chose que le symbolisme. Celui-ci constate un rapport mystérieux entre deux idées, l’allégorie donne une forme visible à la conception de ce rapport. Le symbolisme est une fonction très profonde de l’esprit. L’allégorie est superficielle. Elle aide la pensée symbolique à s’exprimer mais elle la compromet en même temps en substituant une figure à une idée vivante. La force du symbole s’épuise dans l’allégorie.

Auteur: Huizinga Johan

Info: L'automne du Moyen Age

[ définition ] [ sémiotique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

langage

Judith cite Lacan qui aurait dit quelque part "Le nom est le temps de l'objet." Bayard se demande si on ne pourrait pas dire qu'aussi bien "le temps est le nom de l'objet" ou bien "le temps est l'objet du nom", voire "l'objet est le nom du temps" ou encore "l'objet est le temps du nom" ou tout simplement "le nom est l'objet du temps", mais il reprend une bière, tire sur le joint qui tourne...

Auteur: Binet Laurent

Info: La septième fonction du langage

[ idiome ] [ limitation ] [ perdu ] [ sémiotique ] [ facettes ]

 

Commentaires: 0

modes idiomatiques

...les langues ne sauraient être décrites comme de simples systèmes de signes. La finalité que nous leur supposons en fait d'abord des systèmes de signes ; mais, d'après leur structure interne, elles sont surtout quelque chose de différent : des systèmes de figures qui peuvent servir à former des signes. La définition du langage comme système de signes ne résiste donc pas à une observation plus approfondie. Elle ne tient compte que des fonctionnements externes du langage, des rapports de la langue avec ses facteurs extra-linguistiques, et non des ses fonctions internes.

Auteur: Hjelmslev Louis

Info: Omkring Sprogteoriens Grundlasggelse 1943, trqaduction française "Prolégomènes à une théorie du langage", Paris, Minuit, 1968, p 64

[ expressions en vogue ] [ sémiotique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel