Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 132
Temps de recherche: 0.1174s

science-fiction

A y repenser, le premier choc en cet instant avait été pour lui de découvrir qu’il possédait effectivement une âme. / A vrai dire, il avait toujours plus ou moins supposé en avoir une –tout comme il possédait un assortiment complet de tout le reste, et même certaines pièces en double –mais découvrir, comme ça, à l’improviste, la chose tapie au fond de lui, ça lui avait flanqué une sacrée secousse.

Auteur: Adams Douglas

Info: Le Guide galactique, tome 3 : La vie, l'univers et le reste

[ conscience ] [ atman ] [ frousse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

L'homme avait passé son temps à trouver des explications en étudiant les paramétrage de son univers : tel un drone biologique envoyé vers un "extérieur" connaissable seulement par son entremise (et celles des autres êtres vivants développés bien sûr).
Ce fut une fois encore Piel Essiarf et ses équipes qui, inversant totalement la perspective, parvinrent à des résultats vus comme extraordinaires alors. Ils usèrent de quelques astuces, comme de subtils détournements de l'attention directe forte (conditionnée par l'évolution), parfois aidé en cela par l'usage de produits psychotropes. Ou encore en s'aidant de techniques d'hypnose régressives (qui conduisirent ensuite vers la discipline maintenant très répandue de l'hyper introspection).
C'est donc en s'attaquant frontalement à l'exploration de cet autre bout de la lorgnette qu'est le monde intérieur humain que Piel Essiarf et consorts mirent au jour des ouverture vers ce qu'on nomma - justement - "Le Noma", trou noir infinitésimal dont nous sommes issus, qui ouvre vers nouvel univers dans lequel on avait mis tout et son contraire jusque là : ovnis, mémoire d'avant, inconscient, apparitions de la vierge, incarnations précédentes, mort imminente, fantômes, etc.
Il est à noter - ce fut démontré plus tard par les physiciens théoriciens - que ce "conduit frontière" génère une infime manifestation mesurable, au regard de laquelle une onde gravitationnelle fait figure d'étoile à neutron.
On découvrira ensuite que le flux du vivant utilise aussi, sous certaines conditions précises, ce passage, pour initialiser, ou ré-initialiser la vie.

Auteur: Mg

Info: 23 juillet 2019

[ fluide vital ] [ monde parallèle ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

La vérité est que je suis là, tout entier, têtes, mains, jambes, et le reste, mais il se trouve que je suis invisible. C'est bien ennuyeux, mais c'est ainsi.

Auteur: Wells Herbert George "H G"

Info: L'homme invisible

[ paradoxe ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par GAIOTTINO

science-fiction

...chaque fois qu'une créature se trouvait confrontée à plusieurs plans d'action possibles, elle les entreprenait tous, créant ainsi plusieurs dimensions temporelles distinctes et plusieurs histoires distinctes du cosmos. Et comme dans chaque séquence évolutionnaire du cosmos il y avait beaucoup de créatures, et que chacune était constamment confrontée à de nombreux parcours possibles, et que les combinaisons de tous leurs parcours étaient innombrables, une infinité d'univers distincts s'exfoliait sans cesse de chaque séquence temporelle de ce cosmos.

Auteur: Stapledon William Olaf

Info: Last and First Man and Star Maker Chapter XV, 2 (p. 426) Dover Publications, Inc. New York, New York, USA.Chapitre XV, 2 (p. 426)

[ effervescence ] [ exponentielle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Dans dix ans, je serai encore jeune. Je n'aurai que quarante ans. Si je prends toutes mes précautions, si je change mes filtres tous les matins comme c'est conseillé et si je ne me sers que des Key West Supremes, il me restera encore au moins dix ans de vie. Si ça se trouve, peut-être même que j'irai jusqu'à cinquante-cinq ans!

Auteur: Spinrad Norman

Info: Continent perdu

[ espérance de vie ] [ pollution ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Les "hommes écrivants" crurent d'abord à une terre plate, avec des bords aux frontières des abimes. Puis l'arrondi s'imposa, on représentait le monde comme une sorte de grand bouclier, ou carapace de tortue, tout simplement parce que certains voyaient bien la courbure des horizons maritimes ou océaniques. Et puis Aristote et Platon firent entrer l'idée de rontondité dans les consciences, aidés en cela par ce qui précède, allié à la contemplation de la lune et autres astres sphériques.
Malgré quelques prémisses au vingt et unième siècle, c'est bien Piel Essiarf qui démontra, 200 ans plus tard, comme tout ceci n'était que simplification conceptuelle d'une espèce jeune et encline à croire uniquement ce que lui rapportent ses sens.
La planète terre, ainsi que ses soeurs et le soleil, ne sont que masses d'énergie concentrées, plutôt très allongées en terme géométrique (en réalité leurs formes sont beaucoup plus instables que les sens et instruments humains le détectent, du à leur déplacement constant dans l'ether), tout ça à cause d'une cognition rationaliste anthropomorphe qui résumait ces phénomènes à de simples sphères afin de stabiliser son environnement grégaire.
Et puis, au mitan du quatrième millénaire, l'intelligence artificielle - qui avait pris les choses en main depuis quelques siècles - mit sous toit une théorie unificatrice des forces et de leurs représentations approchées.
Théorie qui annula définitivement l'idée de formes stables et autres calembredaines géométriques plus ou moins figées par les représentations humaines. Principe démonstratif d'un Plan Global qu'on peut résumer ainsi : Les ondes électriques, du zéro à l'infini, développent, en fonction de leurs concentrations, des niveaux d'intentions et d'organisations autopoïétiques toujours plus complexes et intriqués. A tous les échelons se développent des consciences spectatrices-réceptrices, qui se perçoivent très rarement entre elles (les recherches initiées par Piel Essiarf sont en cours). Ces divers continuums "dedans-dehors", se développent majoritairement en anneaux de Moebius. Par exemple : ce qui semble discontinu pour les humains est en réalité continu, cela se révèle dans des bugs comme les synchronicités ou les poltergeist. Parfois aussi cette "dualité retroussée" est obérée lorsque deux niveaux différents s'interpénètrent et interagissent. On verra alors, autre exemple émergeant du point de vue humain, des manifestations d'OVNIS - qui ne représentent pas, ça tombe sous le sens - un phénomène univoque, mais regroupent une hétérogénéité de manifestations aux sources multiples classées généralement dans un même dossier. Certaines des ces interactions sont parfois décrites comme étant la manifestation de ce que Dan Radin appelait le "spectre continu".
Ce qui est une erreur.

Auteur: Mg

Info: 25 février 2019

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Et puis il y avait eu l'arrivée de Piel Essiarf. Ce fou. Son excentricité essentielle et l'immense fortune héritée de ses parents avaient offert une ouverture incroyable, vrai coup de lumière dans la pénombre d'un solipsisme anthropomorphique sans issue.
Inspiré des travaux de Millar Gaichel, explorateur marginal du siècle précédent (un ufologiste passionné qui ingérait de très calculées doses de DMT tout en utilisant des lunettes spéciales afin d'élargir sa vision dans l'infrarouge et l'ultraviolet, tout ceci après s'être longuement rééduqué pour s'extraire au possible des préjugés culturels qui obstruaient ses sens), Piel Essiarf fit faire un bond immense à l'aventure du dépassement cognitif en combinant trois idées de recherches qu'il put faire développer "ensemble" via l'engagement de brillants chercheurs créateurs et l'intelligente utilisation des progrès technologiques de son époque. Sa première idée, la plus originale et la plus difficile, déverrouillait tout. On la nomme encore aujourd'hui "Désyntonisation et reconversion syntones des formes de vie a-syntones." Les deux autres, non moins aventureuses, étaient plus facile d'accès puisque nous parlons des biens connues MTCC (Modélisations théoriques de civilisations non issues du carbone) et ERENAM (Etude des rapports d'échelles entre nano, anthro et macro monde.)
Dès les premières découvertes issues de cette tri-méthodologie la science des "techno-signatures non humaines" prit son envol. Et beaucoup d'autres disciplines.
Énorme remise en perspective pour l'hubris des primates glabres de la 3e planète du système solaire. Mais c'est une autre histoire.

Auteur: Mg

Info: A la recherche de Zoul, 5 et 6 décembre 2018

[ dépassement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Au commencement étaient les ténèbres. Puis vinrent les Étrangers.
Leur race venait du fond des temps. Ils avaient maîtrisé l'ultime technologie, la capacité de modifier la réalité physique par la seule volonté. Ils appelaient cette capacité "syntonisation". Mais ils mouraient. Leur civilisation déclinait. Ils abandonnèrent leur monde, ils cherchèrent un remède à leur propre mortalité. Leur interminable voyage les conduisit vers un petit monde bleu, dans le coin le plus reculé de la galaxie. Notre monde ! Ils pensait avoir enfin trouvé là ce qu'ils recherchaient.

Auteur: Proyas Alex

Info: Dans l'Introduction du film Dark City

[ panspermie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Sous la lumière diffuse de l'énorme soleil blafard , tout était carmin et vermillon , mais le projecteur tournant du coopter révélait ... la fantastique dentelle bleu turquoise et jaune des falaises ... les dunes constellées de mika. Sous une autre lumière ce monde aurait peut-être été beau , mais sous le regard torve de la naine rouge , il n'était que lugubre .

Auteur: McAuley Paul J.

Info: Quatre cents milliards d'étoiles

[ décor ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

science-fiction

Les service d'Arcatre avaient modélisé la civilisation de la planète 458245825928 pour matérialiser l'Umwelt de la race. Résultat : une toile multidimensionnelle, petit infini local où chaque noeud représentait une reproductrice, neurone-carrefour consciente de l'univers alentour - de l'incommensurable aux gouffres de l'infinitésimal. Pôles sans intérêt pour elle puisque concentrée sur sa tâche : faire perdurer l'espèce. D'autres particules non assujetties à cette toile voletaient dans les intervalles. C'est elles qui s'occupaient de l'inquisition des abîmes, intellectuels ou géographiques. Elles développaient des religions, théorisaient, fabriquaient des engins divers, destinés à observer plus loin, voire même à explorer physiquement des abysses au premier chef fournies par leurs sens. Elles représentaient le pôle mâle de cette émergence, la part curieuse, fouinante. Les chercheurs.
Au final une colonie binaire assez standard, nettement moins intéressante (selon Arcatre) que les cultures ternaires et leurs étonnants développement polyrymés.

Auteur: Mg

Info: Trio B, première partie, nov. 2017

[ mâles-femelles ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel