Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 94
Temps de recherche: 0.0879s

vacheries

Quel homme charmant ! Courtois, distingué, généreux, affable, décoré, d'une honnêteté scrupuleuse. Je sais bien qu'il y a ses poèmes, mais que voulez-vous, personne n'est parfait.

Auteur: Tailhade Laurent

Info: à propos d'Henri de Régnier

 

Commentaires: 0

vin

L'effet de l'ivresse est d'abolir les scrupules du sentiment.

Auteur: Alain

Info:

[ analysé ]

 

Commentaires: 0

décomplexer

L'effet de l'ivresse est d'abolir les scrupules du sentiment.

Auteur: Alain Emile Chartier

Info: Les aventures du coeur

[ désinhiber ]

 

Commentaires: 0

absurde

Il existe peu de choses aussi hilarantes que les appréciations rendues par les administrations étatiques lorsqu'il s'agit de jauger - à fin de subvention - un fait artistique. Leurs explications, à mettre en miroir avec les justifications des artistes créateurs, sont subordonnées à des règlements que des pions appliquent scrupuleusement afin de ne pas prêter le flanc au moindre risque de se faire blâmer. Et peut-être virer.
Nous avons là le canevas principal des rapports humains au sein des hiérarchies de sociétés, toutes devenues de fait soviétoïdes. L'ombre portée du groupe conditionne le comportement de l'individu. Ainsi astucieusement mise en scène, toute véritable "sincérité" ou "vérité" artistique, donnera une rencontre désopilante lorsqu'un fonctionnaire viendra à y être confronté. Et surtout : à en parler.

Auteur: Mg

Info: 14 juin 2014

[ beaux-arts ] [ officialité ] [ humour ] [ institutionnels ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

pouvoir

Leurs enfants poursuivaient leurs études à l'étranger. S'ils étaient nuls, ils pouvaient faire toutes les facultés, et s'ils voulaient revenir au pays sans diplôme, les nouveaux occupants allaient les faire embaucher dans les directions des grandes sociétés, ou les nommer présidents de conseils d'administration, ou conseillers en n'importe quoi. Ou pourquoi pas politiciens. Le métier le plus facile. Il suffisait seulement d'être sans scrupules, de savoir mentir, voler, trahir, transhumer, changer d'avis tous les jours et manquer de vision.

Auteur: Ken Bugul Mariétou Mbaye Bileoma

Info: La Pièce d'or

[ malhonnête ] [ corruption ] [ cénacle ] [ caste ]

 

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Ah ! Sophie, Sophie ! Ose me dire que ton amant t'est plus cher aujourd'hui que quand tu daignais m'écouter et me plaindre, et que tu m'attendrissais à mon tour aux expressions de ta passion pour lui ! Tu l'adorais et te laissais adorer ; tu soupirais pour un autre, mais ma bouche et mon coeur recueillaient tes soupirs. Tu ne te faisais point un vain scrupule de lui cacher des entretiens qui tournaient au profit de ton amour. Le charme de cet amour croissait sous celui de l'amitié ; ta fidélité s'honorait du sacrifice des plaisirs non partagés. Tes refus, tes scrupules étaient moins pour lui que pour moi. Quand les transports de la plus violente passion qui fut jamais t'excitaient à la pitié, tes yeux inquiets cherchaient dans les miens si cette pitié ne t'ôterait point mon estime ; et la seule condition que tu mettais aux preuves de ton amitié était que je ne cesserais point d'être ton ami. Cesser d'être ton ami ! Chère et charmante Sophie, vivre et ne plus t'aimer est-il, pour mon âme, un état possible ? Eh ! Comment mon coeurs se fût-il détaché de toi, quand aux chaînes de l'amour tu joignais les doux noeuds de la reconnaissance ? J'en appelle à ta sincérité. Toi qui vis, qui causas ce délire, ce pleurs, ces ravissements, ces extases, ces transports qui n'étaient pas faits pour un mortel, dis, ai-je goûté tes faveurs de manière à mériter de les perdre ? [...] Ressouviens-toi du mont Olympe, ressouviens-toi de ces mots écrits au crayon sur un chêne. J'aurais pu les tracer du plus pur de mon sang, et je ne saurais te voir ni penser à toi qu'il ne s'épuise et ne renaisse sans cesse. Depuis ces moments délicieux où tu m'as fait éprouver tout ce qu'un amour plaint, et non partagé, peut donner de plaisir au monde, tu m'es devenue si chère que je n'ai plus osé désirer d'être heureux à tes dépens, et qu'un seul refus de ta part eût fait taire un délire insensé. Je m'en serais livré plus innocemment aux douceurs de l'état où tu m'avais mis ; l'épreuve de ta force m'eût rendu plus circonspect à t'exposer à des combats que j'avais trop peu su te rendre pénibles. J'avais tant de titres pour mériter que tes faveurs et ta pitié même ne me fussent point ôtées ; hélas ! que faut-il que je me dise pour me consoler de les avoir perdues si ce n'est que jamais trop pour les avoir conservées. [...]

Auteur: Rousseau Jean-Jacques

Info: à Sophie D'Houdetot vers le 15 octobre 1757

[ regrets ]

 

Commentaires: 0

dernières paroles

Approchez, Ninon. Vous voyez que tout ce qui me reste en ce moment est un souvenir fâcheux des plaisirs qui me quittent. Leur possession n'a pas été de longue durée, et c'est la seule chose dont je puis me plaindre à la nature. Mais hélas! Que mes regrets sont inutiles! Vous qui avez à me survivre, profitez d'un temps précieux, et ne devenez jamais scrupuleuse sur le nombre mais sur le choix de vos plaisirs.

Auteur: Lenclos Monsieur de

Info:

[ . ]

 

Commentaires: 0

certitude

JE T'AIME est sans nuances. Il supprime les explications, les aménagements, les degrés, les scrupules.

Auteur: Barthes Roland

Info: Fragments d'un discours amoureux

 

Commentaires: 0

hésiter

Il est ridicule d'être trop prudent - et pourtant bien des péchés s'inscrivent en quelque sorte dans notre âme à l'encre sympathique, et ne deviennent lisibles qu'à la chaleur des scrupules qui nous les font apparaître ; nos scrupules pourchassent les sophismes subtils de l'amour-propre, démasquent les péchés faussement véniels, nous rendent exigeants et impitoyables pour nous-mêmes. Hélas ! qui dira jamais à quel moment le scrupule moral devient manie et délire !

Auteur: Jankelevitch Vladimir

Info: Philosophie morale/Mille&UnePages Flammarion 1998<La mauvaise conscience,p.167>

 

Commentaires: 0

révolte

Un anarchiste est un homme qui traverse scrupuleusement entre les clous, parce qu'il a horreur de discuter avec les agents.

Auteur: Brassens Georges

Info:

[ dégoût ]

 

Commentaires: 0