Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 173
Temps de recherche: 0.2456s

susceptibilité

Une trop grande sensibilité à la médisance entretient la malignité du monde, qui ne cherche que cela.

Auteur: Ailly Pierre d'

Info: Pensées diverses, 1678, 34

[ rapports humains ] [ provocation ] [ action-réaction ] [ irrespect ]

 

Commentaires: 0

Europe

Le courage du Français procède de la vanité - celui de l'Allemand du flegme - le Turc du fanatisme et de l'opium - l'Espagnol de la fierté - l'Anglais de la fraîcheur - le Néerlandais de l'entêtement - le Russe de l'insensibilité - et celui de l'Italien de la colère.

Auteur: Byron George Gordon Lord

Info:

[ pays comparés ]

 

Commentaires: 0

susceptibilité

Peut-être que j'avais besoin d'un cours de sensibilité. Un jour, je m'étais inscrite à un cours de gestion de la colère, mais le prof m'avait foutue en rogne.

Auteur: Darynda Jones

Info: Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite

[ humour ]

 

Commentaires: 0

gémellité

Il y a parfois des jumelles qui s'ignorent. Savez-vous par exemple que que dans beaucoup de cas, au moment de la conception, quand une femme et un homme ont fait l'amour, il peut y avoir deux ovules qui sont fécondés et qui vont donc cohabiter, être proches l'un de l'autre de façon discrète pendant quelques semaines dans le même utérus? Et puis, un de ces ovules, non viable comme on dit, est éjecté. Il s'agit donc d'une mini-fausse couche à l'intérieur d'une grossesse, qui se poursuit normalement pour l'autre ovule. Celui-ci va se développer, devenir un foetus, rester en place durant neuf mois et donner la vie à un très beau bébé, à une petite Alexandra par exemple. Mais cet enfant se construira avec un manque. Un manque important, le besoin de la présence de sa "jumelle". Au profond de toute sa sensibilité, elle va garder le souvenir de sa "soeur", la trace de cette cohabitation très proche qui, même si elle, n'a duré que quelques semaines, a laissé une empreinte qui ne s'effacera jamais en elle. Et il arrive parfois que cette "jumelle" inexistante continue à se manifester dans la vie de celle qui est venue au monde, sous la forme d'un personnage qui prendra un peu de la vie de l'autre, qui lui imposera des conduites, des choix, comme si elle revendiquait de cette façon le droit d'avoir tout de même une existence...

Auteur: Salomé Jacques

Info: Contes d'errances, contes d'espérance

[ jumeau ]

 

Commentaires: 0

introspection

L'homme doué d'une sensibilité juste et d'une raison droite, s'il se préoccupe du mal et de l'injustice dans le monde, cherche tout naturellement à les corriger d'abord dans ce qui le touche de plus près : c'est-à-dire en lui-même. Cette tâche l'occupera durant sa vie entière.

Auteur: Pessoa Fernando

Info: le livre de l'intranquillité

[ conscience ]

 

Commentaires: 0

avant-guerre

Ce qui pesait sur nous - je le sens aujourd'hui - c'était la fatalité de la guerre proche. Les être d'une sensibilité frémissante savent tout d'avance. Cette ombre immense montait dans le ciel. Encore invisible, elle jetait sur nous tous, et particulièrement sur ceux qu'elle avait marqués, son filet d'angoisse. Comment n'eussions-nous pas été tristes ? Tout conspirait contre nos élans naturels. En ces années 1908-1914, que certains dépeignent aujourd'hui comme un âge d'or, les circonstances ne nous inclinaient qu'au découragement et à l'inquiétude. Aucun de ceux qui m'entouraient, s'il m'en souvient bien, n'attendait rien de bon de la vie. Si forte était notre conviction que la réalité nous meurtrirait que nous ne cherchions que des évasions !

Auteur: Balde Jean

Info: La maison au bord du fleuve

[ menace ]

 

Commentaires: 0

vacherie

Le public, c'est-à-dire la horde roteuse des cocus aryens ivrognes (province, villes et campagnes) se tape indistinctement, de la même fringale, se régale admirablement de tous les navets de M. Sacha, des éculeries de M. Bernstein, des salsifis de M. Maurois, des fricassettes de la Comédie, des épluchures de M. Cocteau. Nos snobs avalent tout aussi bien les Dos Passos que les Sinclair Lewis, que les Mauriacs, les Lawrences, les Colettes... même mouture, même graissage, même insignifiant jacassage, abrutissant ronron, péricycles de gros et petits "renfermés"... Traduits ou pas traduits, ils restent identiques, absolument, à eux-mêmes, boursouflerie, muflerie, mêmes tambourins, même carambouille, même inutilité, même insensibilité, truquée, laborieuse, même dévalorisation, même crapuleuse faillite...

Auteur: Céline Louis-Ferdinand

Info: Bagatelles pour un massacre, sur Sacha Guitry

[ littérature ] [ théâtre ] [ Gaule ]

 

Commentaires: 0

comédie

Ce qui compte, c'est d'être ému comme les personnages et ne pas être ému par les personnages. La sensibilité est à rayer du vocabulaire de l'acteur.

Auteur: Moreau Jeanne

Info:

[ recette ]

 

Commentaires: 0

lumière

Le Soleil est une immense sphère de gaz incandescents. Son rayon est deux fois plus grand que la distance de la Terre à la Lune. Sa température centrale est de seize millions de degrés. Depuis quatre milliards cinq cent millions d'années, il est le siège de réactions nucléaires qui transforment de l'hydrogène en hélium.
Cet astre bardé de chiffres démesurés, à la limite de l'abstraction, est le même qui nous émeut quand, selon Baudelaire, il "s'est noyé dans son sang qui se fige". Sur la boule rouge, l'intellect et la sensibilité se rejoignent. Les connaissances scientifiques enrichissent la perception du réel.

Auteur: Reeves Hubert

Info: L'espace prend la forme de mon regard

[ étoile ] [ solaire ]

 

Commentaires: 0

musique

J'ai plein de copains qui se sont suicidés. Je peux citer un paquet de gens qu'on a connus aux Halles et qui ne sont plus là. Pareil dans ma cité ; des amis d'enfance, j'en ai plus beaucoup. Sida, suicides, overdoses... C'est ce que tu as quand tu soulèves le rideau d'une petite cité, tranquille. J'en arrive souvent à penser que si l'enfer existe, il est ici sur Terre. On est en plein dedans. Tout être humain qui a de la sensibilité a envie de se foutre en l'air.

Auteur: Helno Noël Rota

Info:

[ banlieue ] [ autodestruction ]

 

Commentaires: 0