Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 15
Temps de recherche: 0.0424s

abstinence

Les gens faux sont amis de la sobriété.

Auteur: Chéron Louis-Claude

Info: Le Tartuffe de moeurs, acte 1, sc. 11

[ méfiance ]

 

Commentaires: 0

couchant

Les collines, croisant leurs mains sur leurs poitrines,
Se sont retirées.
Le soleil couchant, couleur de la tendresse,
Est tout doré.

À travers la plaine les herbes,
Chantent leur chanson rustique
Et dans la montagne les arbres,
Vieillissent avec sobriété.

En cet instant aussi j'étais là
Telle écrasée par de petits enfants
La chair d'un coquillage.

En cet instant aussi l'intégrité,
Réunie à la grâce des renoncements !
Bras croisés je m'en allais à pied.

Auteur: Chuya Nakahara

Info: Poèmes. Embrasement vespéral

[ contemplation ] [ poème ]

 

Commentaires: 0

solidarité

La fraternité est une notion essentielle évidente. Sororité, serait plus adéquat. Mais l'antagonisme constant est nécessaire.
Je suis stupéfait par les idées "humanistes" qui veulent aller plus vite que la musique. Laïcité, mariage pour tous, humains frères et identiques, jamais racistes, etc... Toutes valeurs virtuelles éminemment respectables mais qui, confrontées à nos réalités de singes dépoilés, volent en éclat depuis les début de l'écriture. Attention à l'angélisme.
La mondialisation est une évidence. Le patriotisme aussi.
Nous avons besoin de tout, mais surtout de nous occuper de nos affaires en essayant d'attraper un peu d'humilité au passage après l'exploitation répétée du sud par le nord.
Il faut un réalisme qui corresponde à la situation. Politiquement la droite est plus adaptée à la sobriété et à la survie, laissant à la gauche le principal de la partie théorique.
La misère et la pauvreté seules engendrent la fraternité - chaque fois que j'y ai été confronté j'ai été ébloui.
Cette fraternité est ensuite récupérée par l'observateur nanti qui va en "utiliser le concept" pour en faire un outil de pouvoir.
C'est précisément ici que je crois que vous pourriez vous égarer. La fraternité se fait, elle ne se théorise pas.
La fraternité ne se développe que dans l'adversité.
Cette adversité vient presque toujours de gens qui ont le temps, bien éduqués, le ventre plein, machiavéliques, parfois persuadés de leur bonne foi, parfois tordus dans le pire sens du terme, qui manipulent aisément tout ceci. Pas besoin de complots, d'ET's et autres juifs illuminati. Il suffit d'avoir beaucoup d'argent et d'être à la bonne place. L'argent EST la loi et la stratégie vient toujours d'une position supérieure.

Auteur: Mg

Info: 31 oct. 2013

[ partage ] [ entraide ]

 

Commentaires: 0

alcool

N'est-il pas raisonnable de penser que les gens qui ne boivent jamais de vin sont des imbéciles ou des hypocrites. Des imbéciles, c'est-à-dire ne connaissent ni la nature, ni l'homme... Des hypocrites, c'est-à-dire des gourmands honteux, des fanfarons de sobriété, buvant en cachette ou ayant quelque vie occulte... Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables.

Auteur: Baudelaire Charles

Info:

[ révélateur ]

 

Commentaires: 0

pondération

La parfaite raison fuit toute extrémité,
Et veut que l'on soit sage avec sobriété.

Auteur: Molière

Info:

 

Commentaires: 0

civilisation

Quand l'humanité a été de l'avant, ce le fut non pas par sobriété, responsabilité et prudence, mais parce qu'elle était joueuse, révoltée et immature.

Auteur: Robbins Tom

Info:

[ progrès ] [ tâtonnement ] [ ouverture ]

 

Commentaires: 0

progrès technologique

Le grand bluff de la dématérialisation numérique
La transition numérique, externalisée loin des yeux de l’utilisateur, échappe facilement au raisonnement. La consommation énergétique du numérique dans le monde augmente d’environ 9% par an.
En dépit de la plus grande efficacité des technologies déployées, la croissance rapide du secteur conduit à un bilan "alarmant". Les gains énergétiques obtenus grâce à la recherche ne réduisent pas l’impact global du numérique en hausse constante en raison d’un effet rebond. "Le risque de voir se réaliser un scénario dans lequel des investissements de plus en plus massifs dans le Numérique aboutiraient à une augmentation nette de l’empreinte environnementale des secteurs numérisés est réel".
A ceci s'ajoutent l'augmentation de la pression sur un système de production électrique déjà soumis à l’impératif d’être décarbonisé, ainsi que la construction de masse des objets électroniques.
Comment éviter cette "explosion" ? Les propositions d’action du rapport incluent une meilleure quantification des impacts environnementaux des investissements dans le développement du numérique, une priorisation des projets ayant pour finalité le développement économique local, social (santé, éducation) ou culturel, une meilleure intégration des contraintes de sobriété énergétique et une localisation de l’écosystème numérique. Etc.
Les auteurs du rapport concèdent néanmoins eux-mêmes que leurs préconisations ne suffisent pas, puisqu’elles permettraient au mieux à "ramener l’augmentation de consommation d’énergie à 1,5 %", une trajectoire non compatible avec les objectifs de l’Accord de Paris".

Auteur: Internet

Info: 30 décembre 2018, résumé du rapport : Pour une sobriété numérique dirigé par Hugues Ferreboeuf et commandé par le think tank The Shift Project

[ écologie ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

obèses

Les médecins du XVIe siècle recourent aux descriptions alarmantes : pesanteur insupportable, gestes entravés, le "gros" est évoqué jusqu’au ridicule, pour mieux frapper les esprits, justifier la "sobriété" alors que se confirme la relative indifférence à désigner des seuils. Le flegmatique, illustré par Ambroise Paré, par exemple, l’être débordant de liquides épais et catarrheux, n’existe que grossi à toute extrémité : "face plombine et bouffie", esprit "lourd grossier et stupide", ventre émettant des "bruits grenouillants", individu "vomissant", "crachant", "jetant des excréments par le nez", ayant "un appétit canin" et des maladies d’ "œdèmes et de tumeurs".

Auteur: Vigarello Georges

Info: Les métamorphoses du gras : Histoire de l'obésité du Moyen Age au XXe siècle

[ diffamés ] [ rejettés ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

alcool

L'usage du vin est affaire de modération. Le vin réchauffe et réjouit, on en donne aux faibles pour les conforter mais aux malades enfiévrés. La sobriété n'est pas abstinence, c'est la mesure de cette boisson délicieuse.

Auteur: Saint Thomas d'Aquin

Info:

[ bien utilisé ]

 

Commentaires: 0

simplicité

Il m'a toujours été difficile de définir, de décrire la sobriété telle que je la ressens depuis de nombreuses années. En faire une option de vie est déjà beaucoup, mais cela est loin d'en révéler la subtilité. Elle peut être considérée comme une posture délibérée pour protester contre la société de consommation ; c'est, dans ce cas, une forme de résistance déclarée à la consommation outrancière. Elle peut être justifiée par le besoin de contribuer à l'équité, dans un monde où surabondance et misère cohabitent.

Auteur: Rabhi Pierre

Info: Vers la sobriété heureuse

[ frugalité ]

 

Commentaires: 0