Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 35
Temps de recherche: 0.0907s

pouvoir

Il me fallut une demi-journée pour les retrouver, eux ou une ombre si proche d'eux qu'il n'y avait aucune différence. Oui, ceux-là mêmes que j'avais déjà exploités jadis. C'étaient des gars petits, très poilus, très bruns, avec de longues incisives et des griffes rétractiles. Mais la conformation de leur main leur permettait d'appuyer sur une détente et ils me vouaient un véritable culte. Ils m'accueillirent avec des explosions de joie. Peu leur importait que, cinq ans plus tôt, j'eusse envoyé la crème de leur population masculine se faire massacrer dans un pays étrange. On ne critique pas un dieu. On l'aime, on l'honore, on lui obéit. Ils furent très déçus d'apprendre qu'il ne me fallait que quelques centaines d'entre eux, et je dus refuser des milliers de volontaires. Cette fois, la moralité de la chose ne me posa aucun problème de conscience. Sans doute pouvait-on arguer qu'en enrôlant ce groupe je m'assurais que les autres n'étaient pas morts en vain. Évidemment, ce n'était pas comme ça que je voyais les choses, mais j'aime à manier le sophisme à mes heures. Sans doute pourrais-je tout aussi bien les considérer comme des mercenaires à qui je verserais une solde spirituelle. Y a-t-il une grande différence entre celui qui se bat pour de l'argent et celui qui se bat pour une croyance ? J'étais en mesure de fournir l'un et l'autre quand j'avais besoin de troupes.

Auteur: Zelazny Roger

Info: Coffret Zelazny, 5 volumes : Le Cycle des Princes d'Ambre, tome 1

[ Dieu ] [ science-fiction ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Notre Dieu est au ciel qui fait tout ce qu'il veut par le moyen de ceux-là mêmes qui ne font pas sa volonté.

Auteur: Agnès de Saint-Paul Arnauld Mère

Info:

[ sophisme ] [ justification ]

Commenter

Commentaires: 0

remise en cause

Les Stoïciens disaient qu'un fou qui crie, en plein jour, qu'il fait jour, ne dit pas la vérité: car celle-ci n'est pas la copie stérile d'un monde évident.

Auteur: Grateloup Léon-Louis

Info: Nouvelle anthologie philosophique

[ sophisme ]

Commenter

Commentaires: 0

tromper

Il y a des sottises bien habillées, comme il y a des sots très bien vêtus.

Auteur: Chamfort Nicolas de

Info:

[ sophisme ] [ apparence ]

Commenter

Commentaires: 0

mécanisme

La religion est un champ où poussent les sophismes. En y semant quelques peurs, on y récolte plus tard des dieux, des paraboles et, en saison, des prophètes.

Auteur: Malka Francis

Info: Le Jardinier de Monsieur Chaos, p.123, HMH/amÉrica, 2007

[ pouvoir ]

Commenter

Commentaires: 0

vertus

Je remplace la mélancolie par le courage, le doute par la certitude, le désespoir par l'espoir, la méchanceté par le bien, les plaintes par le devoir, le scepticisme par la foi, les sophismes par la froideur du calme et l'orgueil par la modestie.

Auteur: Lautréamont Isidore Ducasse

Info:

[ thérapies ]

Commenter

Commentaires: 0

rhétorique

C'est une tactique défensive classique de l'autisme des philosophes que d'affirmer, en présence d'une objection, qu'ils n'ont jamais dit exactement ce que réfute cette objection. Le philosophe a une doctrine quand on l'approuve, il n'en a plus du tout quand on la discute. C'est un être bimorphe, qui atteint sa dilatation maximale en présence des esprits compréhensifs et se contracte jusqu'à l'impalpabilité devant les esprits négatifs.

Auteur: Revel Jean-François

Info: La cabale des dévots, Robert Laffont, Bouquins 1997 <p.512>

[ mauvaise foi ] [ sophisme ]

Commenter

Commentaires: 0

modifier

C'est la plus radicale manière d'anéantir tout discours que d'isoler chaque chose de tout le reste; car c'est par la mutuelle combinaison des formes que le discours nous est né.

Auteur: Platon

Info: Le Sophiste, 259e

[ sophisme ] [ contexte ] [ simultanéité ]

Commenter

Commentaires: 0

matérialisme

Paradoxe de Berkeley : L'évêque de Cloyne, Berkeley, est le dernier qui, par cent sophismes captieux, a prétendu prouver que les corps n'existent pas. Ils n'ont, dit-il, ni couleurs, ni odeurs, ni chaleur ; ces modalités sont dans vos sensations, et non dans les objets. Il pouvait s'épargner la peine de prouver cette vérité ; elle est assez connue. Mais de là il passe à l'étendue, à la solidité, qui sont des essences du corps, et il croit prouver qu'il n'y a pas d'étendue dans une pièce de drap vert, parce que ce drap n'est pas vert en effet ; cette sensation du vert n'est qu'en vous : donc cette sensation de l'étendue n'est qu'en vous. Et, après avoir ainsi détruit l'étendue, il conclut que la solidité qui y est attachée tombe d'elle-même, et qu'ainsi, il n'y a rien au monde que nos idées. De sorte que, selon ce docteur, dix mille hommes tués par dix mille coups de canon ne sont dans le fond que dix mille appréhensions de notre entendement ; et quand un homme fait un enfant à sa femme, ce n'est qu'une idée qui se loge dans une autre idée, dont il naîtra une troisième idée.

Auteur: Voltaire

Info: Dictionnaire philosophique <p.149-150>

Commenter

Commentaires: 0

hésiter

Il est ridicule d'être trop prudent - et pourtant bien des péchés s'inscrivent en quelque sorte dans notre âme à l'encre sympathique, et ne deviennent lisibles qu'à la chaleur des scrupules qui nous les font apparaître ; nos scrupules pourchassent les sophismes subtils de l'amour-propre, démasquent les péchés faussement véniels, nous rendent exigeants et impitoyables pour nous-mêmes. Hélas ! qui dira jamais à quel moment le scrupule moral devient manie et délire !

Auteur: Jankelevitch Vladimir

Info: Philosophie morale/Mille&UnePages Flammarion 1998<La mauvaise conscience,p.167>

Commenter

Commentaires: 0