Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 22
Temps de recherche: 0.0459s

dépaysement

La subversion était l'une des fonctions principales de l'ethnographie tant dans l'Antiquité classique que dans l'Antiquité tardive : il s'agissait d'amener les lecteurs à voir sous un autre jour les représentations dominantes de leur société, à mettre en question des sujets considérés comme indiscutables, sans leur faire pour autant épouser unilatéralement les opinions de l'historien... Discuter de l'inconnu pouvait ébranler l'esprit, le dégager des entraves du familier et de l'attendu. L'émerveillement et la surprise étaient des moyens rhétoriques communs pour exprimer de "nouvelles" idées. L'étranger devenait ainsi pour l'auteur une opportunité d'élaborer des versions alternatives de sa propre société et de ses idéaux.

Auteur: Kaldellis Anthonis

Info: Le discours ethnographique à Byzance : continuité et rupture, p. 24

[ point de vue ] [ relatif ]

 

Commentaires: 0

beaux-arts

L'art, parce qu'il est liberté, est aussi subversion. Aucun Etat ne peut aimer les artistes, à moins qu'ils ne disent ce qu'il souhaite entendre. Ce qui est la négation de l'art.

Auteur: Burgess Anthony

Info:

[ liberté ] [ subversif ]

 

Commentaires: 0

question

La famille est le berceau des informations erronées du monde. Il doit y avoir quelque chose dans la vie familiale qui engendre les erreurs sur les faits. […] Je fais remarquer à Murray que l’ignorance, l’erreur ne peuvent être en aucun cas les forces motrices qui se cachent derrière la solidarité familiale. Quelle idée, quelle subversion ! Il me demande alors pourquoi les cellules familiales les plus fortes existent précisément dans les sociétés les moins développées.

Auteur: Delillo Don

Info: Bruit de fond

[ sociologie ] [ fraternité tribale ] [ source ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

réhabilitation

Pour Baudrillard, le désir, c’est la subversion, à la fois affirmée et niée par le système. Georges Bataille était une des sources principales d’inspiration de Baudrillard. Ce qu’il dénonce, et ce que les décroissants dénoncent aussi, c’est la manipulation du désir pour le transformer en besoin. Voilà sur quoi se base l’illimitation de la consommation. L’illimitation du désir est en revanche un donné. Les décroissants ne peuvent le nier. Toutes les sociétés doivent faire avec, et, généralement, elles se débrouillent pour canaliser le désir. Seule la société moderne a mis l’illimitation en son centre. Mais le désir n’y est en fait jamais reconnu dans son caractère subversif.

Auteur: Latouche Serge

Info: https://linactuelle.fr/index.php/2019/03/21/baudrillard-serge-latouche-decroissance-castoriadis/

[ définition ] [ réduction consumériste ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

révolution intérieure

Flectere si nequeo Superos, Acheronta movebo: Si je ne peux fléchir les cieux, je remuerai les enfers (Virgile, Énéide) est l'exergue choisie par Freud pour sa Traumendeutung (La science des rêves).

Si nous transposions cette exergue aujourd'hui, cela nous ferait dire: si je ne peux pas changer le dispositif des règles explicites qui régissent le monde dans lequel je vis, je vais m’efforcer de changer le dispositif sous-jacent des règles non-écrites, implicites, obscènes, qui proviennent du Surmoi, et qui déterminent dans quel discours mon sujet est pris, car c’est par l’inscription de mon sujet dans un discours (acception lacanienne) que se décide la façon dont le monde m’apparaît...

Voilà la vraie dimension politique de la psychanalyse, la véritable subversion freudienne.

Pas de Marx sans Freud.

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info: Publication Facebook du 28.05.19

[ puissance personnelle ] [ lutte efficace ] [ conditionnement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

contre-tradition

Nous avons déjà exposé ailleurs le rôle de la psychanalyse dans l’œuvre de subversion qui, succédant à la "solidification" matérialiste du monde, constitue la seconde phase de l’action antitraditionnelle caractéristique de l’époque moderne tout entière. Il nous faut encore revenir sur ce sujet, car, depuis quelque temps, nous constatons que l’offensive psychanalyste va toujours de plus en plus loin, en ce sens que, s’attaquant directement à la tradition sous prétexte de l’expliquer, elle tend maintenant à en déformer la notion même de la façon la plus dangereuse. À cet égard, il y a lieu de faire une distinction entre des variétés inégalement "avancées" de la psychanalyse : celle-ci, telle qu’elle avait été conçue tout d’abord par Freud, se trouvait encore limitée jusqu’à un certain point par l’attitude matérialiste qu’il entendit toujours garder ; bien entendu, elle n’en avait pas moins déjà un caractère nettement "satanique", mais du moins cela lui interdisait-il de prétendre aborder certains domaines, ou, même si elle le prétendait cependant, elle n’en atteignait en fait que des contrefaçons assez grossière, d’où des confusions qu’il était encore relativement facile de dissiper. Ainsi, quand Freud parlait de "symbolisme", ce qu’il désignait abusivement ainsi n’était en réalité qu’un simple produit de l’imagination humaine, variable d’un individu à l’autre, et n’ayant véritablement rien de commun avec l’authentique symbolisme traditionnel. Ce n’était là qu’une première étape, et il était réservé à d’autres psychanalystes de modifier les théories de leur "maître" dans le sens d’une fausse spiritualité afin de pouvoir, par une confusion beaucoup plus subtile, les appliquer à une interprétation du symbolisme traditionnel lui-même. Ce fut surtout le cas de C.G. Jung, dont les premières tentatives dans ce domaine datent d’assez longtemps déjà […].

Auteur: Guénon René

Info: Dans "Symboles de la science sacrée", page 45

[ critique ] [ spiritualité à rebours ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

nature

On ne peut accuser un arbre, ou soupçonner un oiseau ou un écureuil de subversion, voire défier l'idéologie d'une violette.

Auteur: Borland Hal

Info:

[ sincérité ]

 

Commentaires: 0

mettre en question

Il faut reconnaître à nouveau que les sociétés sont maintenues stables et saines par la réforme, et non par la police de pensée; Cela signifie qu'il doit y avoir de la place pour les idées dites subversives - chaque idée subvertit l'ancienne pour faire place à la nouvelle. Cesser la subversion, c'est arrêter le progrès pacifique et inviter la révolution et la guerre.

Auteur: Izzy Stone

Info:

[ nécessité ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

La subversion de la psychanalyse, qui s’est opérée avec la révélation de l’inconscient et donc de la remise en question de l’illusion de maîtrise de l’homme sur sa psyché et ses désirs, n’est pas allée jusqu’à la remise en questions des rapports de force sociaux, des inégalités et de la discrimination subie par les femmes.

Auteur: Salmona Muriel

Info: Le livre noir des violences sexuelles

[ vingtième siècle ] [ disparités ]

 

Commentaires: 0

exister

- Tu comptes faire chier le monde encore longtemps?
- Le plus longtemps possible, oui. Qu'est ce que tu veux faire d'autre? A nos âges, il n'y a plus guère que le système qu'on peut encore besogner. Du coup, ma libido s'est reportée sur la subversion. C'est ça ou moisir du bulbe.

Auteur: Lupano Wilfrid

Info: Les Vieux Fourneaux, tome 1 : Ceux qui restent

[ motivation ] [ emmerdeur ]

 

Commentaires: 0