Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 12
Temps de recherche: 0.0618s

portrait

Renan fœtus en coiffe bretonne guettant la nuit sur le rivage les signaux spermatiques des armadas de contes et légendes…

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 362, à propos d'Ernest Renan

[ synthèse ] [ métaphore ] [ vacherie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

identité

Qu’est-ce qui définit un homme ? Quelle est la question que l’on pose en premier à un homme, lorsqu’on souhaite s’informer de son état ? Dans certaines sociétés, on lui demande d’abord s’il est marié, s’il a des enfants ; dans nos sociétés, on s’interroge en premier lieu sur sa profession. C’est sa place dans le processus de production, et pas son statut de reproducteur, qui définit avant tout l’homme occidental.

Auteur: Houellebecq Michel

Info: Dans "La carte et le territoire"

[ instrument économique ] [ synthèse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

Gaule

Jacques Chirac, c'était "magouilles et savoir-vivre. (...)
Il représentait les Français dans ce qu'ils ont de plus noble et de plus discutable."

Auteur: Anonyme

Info: Pierre-Alexis, interrogé le jour de la mort de Chirac le 26 sept 2019

[ personnage synthèse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

récepteur

On ne peut expliquer une "inspiration". Nous savons qu’une "idée nous vient à l’esprit" n’est pas le fruit de nos ratiocinations, mais que l’idée provenant de "quelque part" nous a fondu dessus. Et de surcroît, quand il s’agit d’un rêve prémonitoire, comment pourrions-nous l’attribuer à notre propre raison ? En pareil cas, on ignore même souvent, et pour longtemps, que le rêve contenait un savoir préalable et à distance.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Ma vie"

[ instrument de l'absolu ] [ anti-individualisme ] [ synthèse inconsciente ] [ association d'idées ] [ hasard ] [ intuition ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

minéralogie

L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes:
- roche sédimentaire issue d'un sédiment
- roche magmatique, issue d'un magma
- roche métamorphique, issue d'une autre roche (sédimentaire ou magmatique)

a) Les roches sédimentaires sont issues d'un sédiment (aquatique ou éboulis) par diagénèse, au cours de laquelle, par augmentation de la pression et de la température par enfouissement, l'eau est expulsée et la vie se raréfie. Les roches semblent contenir des bactéries jusqu'à près de 3 kilomètres de profondeur. Les éléments d'origine biologique (squelettes, coquilles, tests, fragments de végétaux....) et de la précipitation par les organismes vivants d'éléments chimiques (calcaire et silice essentiellement) semblent être présents dans toutes les roches sédimentaires. (Exemples : calcaire, silices, calcite, grès, quartz, argiles...)
b) Les roches magmatiques sont issues d'un magma. Soit refroidies lentement et en profondeur, donc bien cristallisées (roches cristallines ou plutoniques). Soit elles peuvent s'être écoulées ou avoir été projetées par explosion en surface et donner des roches volcaniques en coulées (plus liquides) ou en amas, pitons ou cheminées, ou en dépôts de cendres ou autres produits de plus grande taille. Les roches volcaniques cristallisent plus rapidement que les roches plutoniques et possèdent souvent des cristaux de moins grande taille. Ces roches sont divisées en deux pôles : claires (feldspaths, basaltes, granites - à ne pas confondre avec granit !, etc.). Et sombres (amphibolites, pyroxénolites, péridotitesodiorite...)
c) Les roches métamorphiques, issues des deux précédentes catégories, ont subi un métamorphisme - ici les explications des géologues sont à explorer. (Exemples : schistes, gneiss, marbre, amphibolite, pyroxénite).

Auteur: Internet

Info: inspiré en partie de http://pst.chez-alice.fr/svtiufm/roches.htm

[ synthèse ] [ géologie ]

Commenter

Commentaires: 0

singularité

La généralisation est inhérente à la pensée, même quand celle-ci souligne la primauté universelle du particulier. En d'autres termes, l'essentiel est ce qui s'applique partout, et ce partout, qui donne à la pensée son poids caractéristique, est, en termes d'espace, un nulle part. Le moi pensant qui se meut parmi les universels, les essences invisibles, se trouve, à strictement parler, nulle part ; c'est un apatride, au sens le plus fort du terme ce qui explique peut-être le développement précoce d'une mentalité cosmopolite chez les philosophes.

Auteur: Arendt Hannah

Info: La vie de l'esprit

[ synthèses ] [ isolement ]

Commenter

Commentaires: 0

lumière

Les femmes pensent à toutes les couleurs sauf à l'absence de couleur. J'ai dit que le noir a tout. Blanc aussi. Leur beauté est absolue. C'est l'harmonie parfaite.

Auteur: Chanel Coco

Info: Chanel

[ additive ] [ soustractive ] [ synthèse ]

Commenter

Commentaires: 0

biologie

Les radiations qui se déversent sur terre amènent la biosphère à prendre des propriétés inconnues des surfaces planétaires sans vie et ainsi a transformer la surface de la terre. Activée par les radiations, la matière de la biosphère collecte et redistribue l'énergie solaire et la convertit finalement en énergie libre capable de travailler sur la planète.

Auteur: Vernadsky Vladimir

Info:

[ photosynthèse ] [ transmutation ]

Commenter

Commentaires: 0

lettres

Qu'il est facile de confondre culture et érudition! En vérité, la culture ne dépend pas de l'accumulation de connaissances, même dans des domaines variés, mais de l'agencement de ces connaissances dans notre mémoire et de leur présence dans notre comportement. Les connaissances d'un homme cultivé peuvent ne pas être très nombreuses, mais elles sont toujours cohérentes, en harmonie, et surtout, en relation les unes avec les autres. Chez l'homme érudit, les connaissances semblent emmagasinées dans des espaces cloisonnés. Chez l'homme cultivé, elles sont réparties conformément à un ordre intérieur qui rend possible leur échange et leur fructification. Ses lectures, ses expériences sont en fermentation et engendrent continuellement de nouvelles richesses, tel un compte à intérêt. L'érudit, comme l'avare, conserve son patrimoine dans un bas de laine où il n'y a de place que pour la rouille et la répétition. Dans le premier cas, la connaissance engendre la connaissance. Dans le second la connaissance s'ajoute à la connaissance. Un homme qui connaît sur le bout des doigts tout le théâtre de Beaumarchais est un érudit, mais cultivé est l'homme qui, n'ayant lu que le Mariage de Figaro, a conscience du rapport qui existe entre cette oeuvre et la Révolution Française ou entre son auteur et les intellectuels de notre époque. C'est précisément pourquoi tel membre d'une tribu primitive qui possède le monde en dix notions de base est plus cultivé que le spécialiste d'art sacré byzantin incapable de faire cuire un oeuf.

Auteur: Ribeyro Julio Ramon

Info: Proses apatrides, Chap 21

[ instruction ] [ bagage ] [ synthèse ] [ citation s'appliquant à ce logiciel ]

Commenter

Commentaires: 0

éloge

Comme Montaigne, Joubert est "impropre au discours continu": tourmenté par la maudite ambition de mettre toujours "tout un livre dans une page, toute une page dans une phrase et cette phrase dans un mot", il n'est pas étonnant qu'il ait cru à son échec. Ce qui n'empêcha pas les autres de trouver chez lui des "gouttes de lumière qu'il fallait recueillir".
"Qui m'aurait dit que dans cette petite ville [Villeneuve-sur-Yonne] demeurait un homme que j'aimerais tendrement, un homme rare, dont le coeur est de l'or, qui a autant d'esprit que les plus spirituels et qui a, par-ci, par-là, du génie ?" (Chateaubriand).

Auteur: Tessonneau Rémy

Info:

[ synthèse ] [ écrivain ]

Commenter

Commentaires: 0