Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 92
Temps de recherche: 0.1059s

progrès

A Kyoto, l’équipe du Panasonic’s Nanotechnology Research Laboratory élabore une micro-pile "au sucre" qui utilise comme carburant le glucose contenu dans le sang humain (The Engineer . 25/07/03. Sciences et Avenir. Septembre 2003). Celle-ci pourrait alimenter un pacemaker, un implant auditif ou toute autre prothèse nécessitant une alimentation électrique. "Parmi ses autres applications, on peut imaginer des robots nourris au sucre...On pourrait implanter dans le corps humain des robots-soigneurs intelligents micro ou nanométriques... ils interviendraient chirurgicalement ou par diffusion d’un médicament. Une fois leur tâche accomplie, ils n’auraient plus qu’à ressortir par l’un des orifices naturels..."

Sachant que le-risque-zéro-n’existe-pas, voilà qui promet de superbes aléas thérapeutiques, voire épidémiques. Sans compter, "dualité" aidant, la merveilleuse arme de destruction massive que pourraient constituer des robots vampires.
En admettant même la possibilité du risque zéro, le choix d’une médecine high-tech dans une société morbide plutôt qu’une prévention naturelle dans un milieu salubre, qui ne voit que ces nano-machines ne peuvent être que les produits et les agents dans le corps humain d’une machinerie totale, dont nous ne serions plus que des pièces intégrées. L’homme-machine matérialisant ainsi notre machinisme mental.

Auteur: PMO Pièces et main-d'oeuvre

Info: Dans "Aujourd'hui le nanomonde", pages 206-207

[ pharmakos ] [ nanotechnologie ] [ surenchère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

déconcentration

Ce n'est pas un hasard si nous vivons à une époque marquée par un sentiment généralisé de crise de l'attention, du moins en Occident - un sentiment capté par l'expression "homo distractus", une espèce dont la capacité d'attention est de plus en plus courte et qui est connue pour vérifier ses appareils de façon compulsive.

Auteur: Tim Wu

Info: The Attention Merchants: The Epic Scramble to Get Inside Our Heads

[ culture de l'epic fail ] [ technologie ] [ dépendance ] [ superficialité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

consumérisme

Plusieurs aspects de cette révolution du Big Data en cours s'inscrivent en fait dans les tendances antérieures. Elle prolonge à sa manière la société de consommation traditionnelle en prônant l'avènement d'une société du sur-mesure au plus près des désirs des consommateurs mais au terme de laquelle il s'agit toujours d'acheter du dentifrice ou des voitures.

Auteur: Cohen Daniel

Info:

[ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rétrogradation

Si toutes les idées doivent être achetées, alors vous avez un système intellectuellement régressif qui vous assurera une élite bien informée et une masse ignorante.

Auteur: Barlow John Perry

Info: "John Perry Barlow 2.0". Entretien avec Brian Doherty, reason.com. 1er août 2004.

[ citation s'appliquant à ce logiciel ] [ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

normalisation

Une disqualification du jugement subjectif s’instaure, au profit d’un management algorithmique tendant à tout instant à l’efficacité maximale.

Auteur: Sadin Éric

Info: La silicolonisation du monde : L'irrésistible expansion du libéralisme numérique

[ technologie ] [ formatage ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

numérique

"Ubérisation". Ce néologisme à la mode cache un bouleversement économique. Grâce à la démocratisation du haut débit, des smartphones et de la géolocalisation, des entrepreneurs lancent partout de nouvelles plateformes en ligne, le plus souvent des applications, qui mettent en relation des travailleurs freelance et leurs clients sans passer par les intermédiaires classiques. Transport, logistique, tourisme, services à la personne, restauration, banque.

Cette nouvelle forme d’activité est en train de gagner du terrain de façon fulgurante dans presque tous les secteurs. Selon les experts du cabinet Deloitte (2015), qui la qualifient d’"économie à la demande", elle devrait peser 100 milliards de dollars d’ici trois ans. En revanche, l’uberisation est une bien mauvaise nouvelle. Cette nouvelle organisation du travail va conduire les salariés à adopter une posture de réflexivité permanente pour anticiper les évolutions du marché et gérer leurs compétences comme un patrimoine.

Ce sont eux qui sont désormais sollicités et qui évalueront eux-mêmes l’évolution de leurs parcours, le calcul des risques et le coût de la correction. Il s’agira autant de se protéger de la perte d’emploi que de repérer les emplois satisfaisants. Les salariés seront ainsi ponctuellement confrontés à un marché d’emploi fluctuant dans lequel la flexibilité régit l’avenir des entreprises. Etre salarié devient une expérience individuelle selon Dubet (2011). En effet, le modèle intégré qui permettait à chaque acteur de trouver sa culture d’appartenance, les gammes de comportements adaptés et prescrits n’est plus. Son constat est que la structure sociale se fractionne en une multitude de composantes disjointes. Cette analyse nous amène à penser que chaque individu a pour travail de construire le sens de son appartenance, de son intégration et de sa subjectivité. La polyvalence, l’initiative et la responsabilité, jadis spécifiques au groupe des cadres, sont désormais attendues de tous.

Auteur: Pierron Claudine

Info: https://www.forbes.fr/management/l-avenir-du-travail-modifie-en-profondeur-par-le-numerique/#

[ précarité ] [ identité ] [ évolution ] [ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

progrès

Voici un exemple actuel du défi auquel nous sommes confrontés. Au plus fort de son pouvoir, la société de photographie Kodak employait plus de 140 000 personnes et valait 28 milliards de dollars. Ils ont même inventé le premier appareil photo numérique. Mais aujourd'hui, Kodak est en faillite, et le nouveau visage de la photographie numérique est devenu Instagram. Lorsque Instagram fut vendu à Facebook pour un milliard de dollars en 2012, la compagnie n'employait que treize personnes. Où tous ces emplois ont-ils disparu ? Et qu'est-il arrivé à la richesse que tous ces emplois de la classe moyenne ont créée ?

Auteur: Lanier Jaron

Info: Who Owns the Future? 2013

[ technologie ] [ question ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

christianisme

La théorie du progrès […] était nouvelle, et, du point de vue chrétien orthodoxe, hérétique. Pour l’orthodoxie, l’homme était un être déchu, et l’humanité, si tant est qu’elle ne se détériorât, était statiquement mauvaise, d’un mal que la grâce seule, avec la coopération du libre arbitre de chaque individu, pouvait mitiger.

Auteur: Huxley Aldous

Info: Les portes de la perception

[ historique ] [ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

progrès

La culture se conduit envers l’objet technique comme l'homme envers l'étranger quand il se laisse emporter par la xénophobie primitive. Le misonéisme* orienté contre les machines n'est pas tant haine du nouveau que refus de la réalité étrangère. Or, cet être étranger est encore humain, et la culture complète est ce qui permet de découvrir l'étranger comme humain. De même, la machine est l'étrangère ; c'est l'étrangère en laquelle est enfermé de l'humain, méconnu, matérialisé, asservi, mais restant pourtant de l'humain. La plus forte cause d'aliénation dans le monde contemporain réside dans cette méconnaissance de la machine, qui n'est pas une aliénation causée par la machine, mais par la non-connaissance de sa nature et de son essence, par son absence du monde des significations, et par son omission dans la table des valeurs et des concepts faisant partie de la culture.

Auteur: Simondon Gilbert

Info: Du mode d'existence des objets techniques. *Hostilité à la nouveauté, au changement

[ inacceptation ] [ technologie ]

Commenter

Commentaires: 0

décadence

L’âge de l’Antéchrist offre cette caractéristique que l’esprit s’y change en non-esprit et que l’archétype dispensateur de vie dégénère progressivement en rationalisme, en intellectualisme, en doctrinarisme, ce qui conduit par voie de conséquence à la tragédie de l’époque moderne suspendue, d’une façon presque tangible, au-dessus de nos têtes comme une épée de Damoclès.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Aïon, page 99

[ désillusion ] [ machinisme ] [ normalisation ] [ technologie ] [ progrès ]

Commenter

Commentaires: 0