Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 1254
Temps de recherche: 0.1381s

progrès

Il faudra bientôt construire des cloîtres rigoureusement isolés où ni les feuilles ni les ondes n'entreront... On y méprisera la vitesse, le nombre, les effets de masse, de surprise, de contraste, de nouveauté et de crédulité. C'est là qu'à certains jours on ira, à travers les grilles, considérer quelques spécimens d'hommes libres.

Auteur: Valéry Paul

Info:

[ méditation ]

 

Commentaires: 0

quête

C'est peut-être ça qu'on cherche à travers la vie, rien que cela, le plus grand chagrin possible pour devenir soi-même avant de mourir.

Auteur: Céline Louis-Ferdinand

Info: Semmelweis

[ émotion ]

 

Commentaires: 0

zen

Le sacré permet la rencontre entre le mouvement ascendant et le mouvement descendant de l'information et de la conscience à travers les niveaux de réalité et de perception.

Auteur: Nicolescu Basarab

Info:

[ quantique ] [ méditation ] [ métaphysique ]

 

Commentaires: 0

positiver

Si vous traversez l'enfer, continuez.

Auteur: Churchill Winston

Info:

[ stoïcisme ] [ détermination ]

 

Commentaires: 0

réalité

Je vois le monde à travers le filtre de mes émotions, quelle que soit leur force. Le filtre est toujours là, le monde aussi.

Auteur: Rochon Esther

Info: Ouverture

[ exister ]

 

Commentaires: 0

poème

Modernité, modernité!
À travers les cris, les huées,
L'impudeur des prostituées
Resplendit dans l'éternité.

Auteur: Lorrain Jean

Info:

[ . ]

 

Commentaires: 0

songe

J'ai rêvé d'un grand fleuve aux eaux tumultueuses. Il y avait un pont. Je l'ai pris. Au bout du pont, il y avait un autre fleuve aussi large que traversait un autre pont. Je l'ai pris aussi. Au bout de ce deuxième pont, j'ai gagné par un long escalier le bord du fleuve; il traversait une ville ancienne et belle: elle devait être alsacienne, allemande ou autrichienne. Les eaux étaient violentes, abondantes et claires. À un moment donné, je vis un rocher sortir de ces eaux. Ces seuls mots y étaient gravés : Merci à la vie. Mon rêve prit fin là.

Auteur: Bodart Roger

Info: Journal

[ vivre ] [ mourir ]

 

Commentaires: 0

érotisme

Agrafée dans ce baiser de feu et comme enlevée par les lèvres qui pénétraient les siennes, aspirée par l'haleine qui la respirait, je la portai, toujours collée à moi, sur ce canapé de maroquin bleu, - mon gril de saint Laurent, depuis un mois que je m'y roulais en pensant à elle, - et dont le maroquin se mit à voluptueusement craquer sous son dos nu, car elle était à moitié nue. Elle sortait de son lit, et, pour venir, elle avait... le croirez-vous ? Été obligée de traverser la chambre où son père et sa mère dormaient !...

Auteur: Barbey d'Aurevilly Jules

Info: Le rideau Cramoisi

[ littérature ]

 

Commentaires: 0

matière

La principale mine de mercure connue dans l'Amérique méridionale... est, dit-on, une couche ou un filon de grés imbibé de cinabre ; il a cinquante mètres de puissance et traverse une montagne de grès.

Auteur: Brogniart Adolphe

Info: Traité de min. t. II, p. 247, dans Pougens

[ métal ]

 

Commentaires: 0

dernières paroles

Tu ne pouvais devenir plus malheureux, très aimé, mais au contraire, tu peux être plus heureux au sein d'un malheur véritable. Dans le fait d'être malheureux, réside souvent une bénédiction merveilleuse: elle descendra assurément sur toi! Nous avons souffert tous deux d'une même souffrance, tu sais combien j'ai souffert en moi-même; que jamais retombe sur toi un reproche, car tu m'as beaucoup aimée! Cela va aller mieux pour toi, beaucoup mieux et dès à présent! Pourquoi? Je le sens et je ne trouve pas de mots pour le dire. Nous nous reverrons un jour plus libres, plus indépendants! Mais toi, tu achèveras d'abord de goûter la vie dans tout ce qu'elle peut t'offrir et il faut que tu prennes encore vaillamment tes ébats à travers le monde. Salue tous ceux que j'aimais et qui me le rendaient. Au revoir dans l'éternité tout entière! Charlotte.

Auteur: Wilhöfft Charlotte

Info: à son mari dépressif Heinrich Stieglitz

[ suicide ]

 

Commentaires: 0