Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 9
Temps de recherche: 0.0408s

voleur

Voler, c'est un métier de gens sérieux. Vous êtes tout juste bons à travailler !

Auteur: Monicelli Mario

Info: film, I Soliti Ignoti, dit par le personnage de Mastroianni à la fin

[ truand ] [ cave ]

 

Commentaires: 0

survie

C'étaient les honnêtes gens qui m'avaient mis dans le pétrin, et je ne devais qu'à mes réflexes de délinquant, hérités de mon père, de m'en être sorti.

Auteur: Quirk Matthew

Info: Les 500

[ combine ] [ débrouille ] [ malhonnête ] [ truand ]

 

Commentaires: 0

rassurer

- Nan je t'en supplie Tony me tue pas !
- Ma, je vais pas te tuer.
- Ah merci Tony, merci !
- Dis pas merci, relève-toi. Manolo, flingue-moi cette merde gluante !

Auteur: Stone Oliver

Info: Scarface

[ surprise ] [ truand ] [ réplique ] [ film ]

 

Commentaires: 0

labeur

Le boulot, c'est un truc qu'il vaut mieux commencer jeune. Quand tu démarres tout môme, c'est comme si t'étais né infirme : tu prends le pli, t'y penses plus. Remarque que t'as peut-être raison d'essayer. De toute façon, dans la vie, faut tout connaître.

Auteur: Internet

Info: Mélodie en sous-sol

[ truand ] [ réplique ] [ film ] [ pigeon ] [ cave ]

 

Commentaires: 0

bêtise

Tu te souviens de ce film ou Woody Allen attaque une banque ?
- Prends l'oseille et tire-toi.
- Il tend un mot à l'employée, elle regarde le papier et dit: "Vous avez un blingue ? C'est quoi un blingue ?" C'est assez juste, parce que la plupart des pilleurs de banque sont de sacrés cons.

Auteur: Leonard Elmore

Info: Loin des yeux

[ truand ] [ braqueur ] [ racaille ]

 

Commentaires: 0

casse-pieds

Quand je dis que les gens qui ne sont pas irréprochables valent souvent mieux que les autres, c'est que j'en ai fait l'expérience. La notion absolue du devoir rend les gens secs, étroits, bornés, finit par faire d'eux des mécaniques détestables. Un coquin est souvent un homme supérieur, mal à l'aise au milieu de nos préjugés.

Auteur: Léautaud Paul

Info: Passe-temps, oeuvres, Mercure de France 1988 <p.138>

[ pédants ] [ truand ]

 

Commentaires: 0

beaux-arts

Villon a bel et bien frôlé le gibet. C'était un vrai mauvais garçon. D'ailleurs il a écrit des ballades dans le langage codé dont usaient les mauvais garçons pour ne pas être compris des mouchards. Mais les vrais mauvais garçons utilisent-ils leur langage codé pour écrire des ballades ? Écrivent-ils la 'Ballade des pendus' ? Il faut la distance de la poésie pour nous faire toucher le vrai.
C'était au XV° siècle.

Auteur: Zink Michel

Info: Bienvenue au Moyen Âge, Le laisserez-vous là, le pauvre Villon

[ truand ]

 

Commentaires: 0

insoumis

Ce sont des héros, non pas en dépit, mais dans une certaine mesure à cause de la crainte et de l’horreur qu’ils inspirent. Ce ne sont pas tant des redresseurs de torts que des vengeurs, des hommes doués de puissance et qui en usent. Leur pouvoir de séduction n’est pas celui du justicier ; s’ils fascinent, c’est parce qu’ils font la preuve que même les pauvres et les faibles peuvent être redoutables.

Auteur: Hobsbawm Eric

Info: Les bandits

[ truands ] [ liberté ] [ revanche ]

 

Commentaires: 0

confession

3 août
Rien dans mon expérience ne m’a préparé au genre d’amour sincère et sans réserve que tu m’as donné. J’ai tellement l’habitude des saloperies et de l’hostilité, de la duperie et de la mesquinerie, du mal et de la haine. Ça, c’est mon environnement naturel. C’est ce qui m’a formé. Je regarde le monde avec des yeux qui se méfient, qui doutent, qui craignent, qui haïssent, qui trichent, qui raillent, qui sont égoïstes et vains. Les choses inacceptables, je les considère comme naturelles et j’en suis même venu à les accepter comme telles. Je regarde cette horrible et abominable cellule et je sais que je suis à ma place dans un endroit aussi humide et sale car où devrais-je être ailleurs ? ...

Auteur: Gilmore Gary

Info: A Nicole, in Le chant du bourreau de Norman Mailer. Gilmore est dans le couloir de la mort

[ truand ] [ acceptation ] [ déclaration d'amour ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel