conscience individuelle

Le moi, cette réalité dans laquelle on suppose ou l’on feint de voir la chose la mieux connue de toutes, est, en fait, un phénomène des plus complexes qui renferme en lui des obscurités insondables. On pourrait même le définir comme une sorte de personnification relativement constante de l’inconscient lui-même ou comme le miroir de Schopenhauer dans lequel l’inconscient voit son propre visage.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "Mysterium conjunctionis", tome 1, page 150

[ moi-Soi ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

Commentaires

No comments