âme-esprit

Il ne faut pas surestimer le pouvoir de nos notions théoriques. En refusant d’accorder à la femme une anima et en lui donnant à la place un animus, c’est tout un modèle archétypal qui, dans la psychologie de la femme, a été déterminé. L’absence, per definitionem, d’anima chez la femme joue comme la perte d’un principe cosmique, avec non moins de conséquences dans la pratique de la psychologie analytique que n’en a la théorie de la perte du pénis dans la pratique psychanalytique.

Auteur: Hillman James

Info: Dans "Anima et Animus", page 146

[ critique ] [ machisme inconscient ]

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

Commentaires

No comments