post transhumanisme

Paul ferma les yeux et tourna son visage vers le soleil. Malgré tout, il était difficile de ne pas être réconforté par la chaleur qui inondait sa peau. Il étirait les muscles de ses bras, de ses épaules, de son dos - et c'était comme s'il tendait la main de son "moi" dans son crâne virtuel vers toute sa chair mathématique, imprimant un sens aux données nébuleuses ; liant tout cela ensemble, revendiquant une sorte de revendication. Il ressentait l'excitation d'une érection. L'existence commençait à le séduire. Il se laissa un instant aller à un sentiment viscéral d'identité qui noyait toutes ses pâles images mentales de processeurs optiques, toutes ses réflexions abstraites sur les approximations et les raccourcis du logiciel. Ce corps ne voulait pas s'évaporer. Ce corps ne voulait pas s'évaporer. Il ne se souciait guère qu'il y ait une autre version -- plus "réelle" -- de lui-même ailleurs. Il voulait conserver son intégrité. Il voulait perdurer.

Auteur: Egan Greg

Info: Permutation City

[ ego cloné ]

 

Commentaires: 1

Ajouté à la BD par miguel

Commentaires

Coli Masson, colimasson@live.fr
2020-09-15 17:21
*difficile de ne PAS être réconforté